Navii est un chanteur pop français à la voix douce et légère, qui avait surpris le monde de la variété française avec son titre “J’écoute du Miles Davis” sorti en 2015, un titre pop assez léger avec une mélodie simple qui raconte une rupture amoureuse douloureuse.


Fort de ce succès il enchaîna en 2016 un premier EP puis un 1er album “tout se donner” qui fut un gros coup de coeur pour moi avec ce mélange guitare acoustique dynamique, avec une rythmique pop légère, sucrée et une voix suave et enivrante.


Ce qui faisait surtout la force de ce 1er album c’était l’interpretation des textes écrit par Yohann Malory, ou le chanteur nous livrait vraiment toute une palette d’émotions en nous racontant ses joies, ses peines et ses rêveries mélancoliques.


On retrouve un peu ces mêmes émotions dans son tout nouvel album “Minuit 17” sorti le 10 juillet dernier mais cette fois ci avec une ambiance plus nostalgique encore puisque le chanteur nous emmène dans un voyage temporel musicale avec des sonorités synthétiques des années 80.

En résulte un album un peu plus uniformisé sur la forme mais qui n’en reste pas moins efficace si vous souhaitez vous évader cet été et faire un voyage un peu hors du temps pendant 42 minutes.


Je vous recommande donc d’aller découvrir l’univers atypique de Navii sur toutes les plateformes de streaming.


Jérémy KERFANT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

[Culture] Coup de coeur BD : “Beate et Serge Klarsfeld : un combat contre l’oubli”

Beate et Serge Klarsfeld forment un couple pas comme les autres. Un…

“The Bubble” : Entre Politique, guerre et sexe.

Drôle de titre pour un film “The Bubble”, pour résumer le film…

[ZLAK GOLD] Enya la délicate et ténébreuse chamane celte du new age.

Enya vous avez surement déjà entendu ce nom là quelque part, ou…

Blanche une vague de soleil et le meilleur vaccin musical de la fin de l’année.

Blanche est un duo pop-synthétique à l’univers solaire léger, planant et qui…